S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.02.2024 à 16 H 11 • Mis à jour le 23.02.2024 à 16 H 16 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Urbanisme

Chefchaouen : l’Agence urbaine de Tétouan fait le point sur l’activation de la charte architecturale de la médina

Une réunion de coordination s’est tenue, mercredi au siège de l’Agence urbaine de Tétouan, en vue d'examiner l'état d'avancement des travaux de la 4 è et dernière tranche du programme d’activation de la charte architecturale de la médina de Chefchaouen.


Cette réunion, présidée par la directrice de l’Agence urbaine de Tétouan, Nisrine El Alami, en présence de cadres et responsables de l’agence, du bureau d’études architecturales chargé de la supervision des travaux, et de l’entreprise en charge de la réalisation du projet, a été consacrée au suivi de la mise en oeuvre des travaux de la dernière tranche du programme, relative à la restauration des bâtiments situés sur l’axe Outa El Hammam- Beb El Ain, ainsi que la rue Saida hora et d’autres rues avoisinantes.


A cet égard, El Alami a souligné que la gestion de ce projet est une expérience pilote et une valeur ajoutée pour l’Agence, mettant l'accent sur l’importance d’œuvrer pour la réussite de cette dernière tranche, à l’image des tranches précédentes du programme.


Elle a également noté l’importance d’assurer la coordination avec tous les partenaires, notamment les autorités locales, le ministère de tutelle, les services extérieurs concernés, ainsi que les bénéficiaires de ce programme.


Il est à noter que ce projet d’inscrit dans le cadre du programme de restauration et de mise à niveau de la médina de Chefchaouen, en application des orientations royales, visant à préserver et valoriser la patrimoine culturel et architectural des médinas.


La ville de Chefchaouen bénéficie du programme de mise à niveau et de valorisation de sa médina (2020-2024), doté d’une enveloppe budgétaire d'environ115 millions de dirhams, visant à préserver le capital culturel et architectural de la médina, d’investir ses composantes dans la promotion du développement local et de renforcer l’attractivité économique et touristique de la ville.


Ce programme s'articule autour de 4 axes fondamentaux, notamment « la mise à niveau de l'espace urbain », « la restauration et la mise à niveau du patrimoine », « la restauration et la mise à niveau des lieux de culte et de spiritualité », ainsi que « la redynamisation économique et touristique de la médina ».


Lire notre Grand Angle : Chefchaouen, électrisante cité maure en pays Jbala

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct